L'hommage féodal

Inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, la majestueuse cathédrale d’Amiens continue d’émerveiller les amoureux de vieilles pierres par son impressionnante architecture gothique… Son histoire singulière est aussi riche. À l’aube de la guerre de Cent Ans (1337-1453), elle mêle souverains anglais et français.
En 1329, c'est ici qu'Édouard III prête hommage à Philippe VI pour ses fiefs continentaux. À cette époque, le duché de Guyenne (sud-ouest du royaume de France) et le comté de Ponthieu sont des possessions anglaises. Édouard III est donc vassal direct du roi de France.
L'hommage féodal est un rituel permettant d'établir ou de renouveler une convention de vassalité entre deux hommes libres. Un serment de fidélité engage le vassal envers son suzerain. En retour, ce dernier lui accorde sa protection et l'investit d'un bien, d'un pouvoir ou d'un revenu. Les différentes étapes de la cérémonie sont : l'hommage, le serment de fidélité et l'investiture (du bien, fief...).
Même si, dans un premier temps, Édouard III prête hommage à Philippe VI, la situation demeure complexe entre les deux rois. Les disparités et les prétentions d’Édouard III engendrent une rupture. En 1337, Philippe VI confisque la Guyenne et le Ponthieu. C'est le début d'une guerre qui va durer plus de cent ans... 
(C) Vue aérienne : Guillaume Devynck - Compas drone

HORAIRES D'OUVERTURE

 

Du mercredi au dimanche

(Fermeture les jours fériés )

 

10h - 12h15

14h15 - 18h

COORDONNÉES

 

Centre Historique Crécy la bataille

16A, Avenue des Fusillés

80150 CRÉCY-EN-PONTHIEU

Tél : 03 22 23 67 55

E-mail : contact@crecylabataille.com